1ª Conferência Nacional sobre o “Direito à Verdade e à Memória Colectiva como Direitos Humanos na Construção do Estado Democrático de Direito”

Invitation À propos de la Conférence par AJPD-ANGOLA

14-16 avril 2015

HOTEL TROPIC-CABINDA LUANDA

1 JOUR, 14 AVRIL 2015

Temps Acte ou activité Responsable
08:00 Arrivée et inscription des participants et les invités (thé/café) Protocole (AJPD)
09:00 Mots de bienvenue et présentation des objectifs de la Conférence Lucia da Silveira
9H15m Discours d'ouverture :
09:30 Conférence universitaire : Droit à la vérité et de la mémoire comme un droit humain. Conférencier: Dr Paul Endo, professeur de l'Université de São Paulo-Brésil Modérateur : Jimmy Pinto de Andrade
Courte pause
10:30 1ère Table ronde : Transition vers l'indépendance en Angola à la lumière des accords d'Alvor : ce qui est tel qu'il était. Quelles sont les leçons futures ? Animateurs : Ngola Kabango/Lopo do Nascimento/Jaka Jamba. Modérateur : Anthony Ventura
12:00 DÉBAT
13-14 h DÉJEUNER Protocole
14:00 2ème table ronde : Droit à la vérité et de la mémoire à la lumière des différents accords de paix : Gbadolite, de Bicesse de 1991 à 1999, de Lusaka en 1994, de Luena en 2002 et de Namibe en 2006. animateurs : M. Eugénio Manuvakola, Pe. Raúl Taty, Prof. Mário Pinto de Andrade Modérateur : Salvador Freire
DÉBAT
16:30 FIN DES TRAVAUX

2ÈME JOUR, 15 AVRIL 2015

08:00 Arrivée des participants et des invités (thé et café) Modérateur
09:00 table ronde 3 : EXPÉRIENCES de l'intolérance, la violence et le droit à la vérité et mémoire COLLECTIVE : témoignages (20 Minutes)

  • 27 mai 1977 José Fragoso/Reginaldo Silva
  • Brûler des «sorcières» dans Jamba, Eugénio Manuvakola,
  • Sanglante vendredi à Luanda. Tunga Alberto
  • Violence contre les femmes dans la période de la dictature au Brésil : vérité et Justice. Dr. Maria Amelia Teles
Sérgio Kalundungo
10H20m DÉBAT
11H30m 4ème table ronde : JUSTICE transitionnelle dans les pays post-conflit et la construction de la vérité et mémoire collective : expérience régionale. (20 minutes). Animateurs : Représentants du Mozambique, la Namibie, l'Afrique du Sud. Sizaltina Cutaia
12H30m DÉBAT
13:00 DÉJEUNER
14:00 Table ronde 5 : LE DROIT À LA VÉRITÉ ET DE LA MÉMOIRE DANS LA THÉOLOGIE CHRÉTIENNE CONTEXTE BIBLIQUE. (30 m) Animateurs: Révérend Ntoni Fanta, révérend Deolinda teck (ICCA), Frei. Lampe de Julio, Mosaiko. ModeradorElias Isaac
15:30 DÉBAT
16:30 FIN DES TRAVAUX

3ÈME JOUR, 16 AVRIL 2015

08:00 Arrivée des participants et des invités de thé/café Modérateur / a
09:00 Table ronde 6 : Mémoire et vérité dans le contexte de la paix : les droits de l'homme et de la citoyenneté comme un espace d'affirmation de la réconciliation nationale et la démocratie. (20 minutes) Animateurs : Angelo Kapuatcha, Pe. Casimiro Congo, Luaty Beirão, Zeca Matxima. Jelembi Baker.
10:30 DÉBAT
11H30M TABLE RONDE : LE DROIT À LA VÉRITÉ ET LA MÉMOIRE COLLECTIVE DANS LE CONTEXTE DE LA TRANSITION POLITIQUE, SOCIALE ET ÉCONOMIQUE. QUEL MODÈLE POUR L'ANGOLA ? Francisco Kapalo Ngongo, Eunice Ignatius, Pe. Pius Wakussanga, Dr. Maria Amelia Telles Margaret Nanga
LECTURE DES CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS
13:00 DÉJEUNER
Plate-forme de planification pour la Justice, la paix et la réconciliation dans la région de la SADC.

Avec cette conférence, nous visons à atteindre les objectifs suivants BUTS:

1. promouvoir un espace public, ouvert et inclusif pour l'analyse du droit à la vérité et la mémoire collective dans le contexte post-conflit en Angola ;

2. identifier les problèmes qui peuvent menacer la paix et qui besoin d'intervention professionnelle et médicaments du traumatisme ainsi que de promouvoir un espace de guérison des plaies, acceptation et le pardon mutuel ;

3. proposer des mesures visant à atténuer les conflits et les perspectives de la répression politique, l'intolérance, la violence et la police.

4. commencer à construire un programme commun de mémoires collectives qui renforcent une justice réparatrice et de contribuer à l'histoire de l'Angola.

Avec cette conférence, nous visons à atteindre les objectifs suivants RÉSULTATS:

1. projet de mémoire Collective fondée sur la vérité, la justice et la guérison des traumatismes du conflit depuis les mécanismes de recouvrement.

2. a créé une plateforme ou un Observatoire national pour la paix, la justice et la réconciliation en Angola.

3. le gouvernement crée des mécanismes pour résoudre les actes politiques d'intolérance.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *